Search
Serge Canaple

Avantages - Inconvénients

Source : L'automobile Technologie professionnelle générale Tome 1 (Les éditions Foucher Paris 1974)

Avantages: Les parties mobiles du moteur ayant toutes un mouvement circulaire, elles sont équilibrables à la perfection: il y a peu de vibrations, peu de bruits et peu de pertes mécaniques. Le trajet des gaz est direct, les orifices de passage relativement étendus, ce qui assure un bon remplissage à tous les régimes. La distribution est supprimée (train d'engrenages réducteurs, arbre à cames, tringlerie, soupapes et sièges), la construction s'en trouve simplifiée. La forme allongée de la chambre d'explosion recule l'apparition de la détonation; on peut comprimer volumétriquement à 8.5 avec des carburants ordinaires. La pression de combustion est convertie directement sur le piston en un mouvement rotatif (pas de perte de l'énergie à convertir le mouvement alternatif en un mouvement de rotation) ... Résultat: un moteur libre, accélérant remarquablement, silence d'utilisation, moteur compact qui, dans les années 1960 a été salué et promu comme le prochain grand pas en avant dans la conception automobile. La première qualité de ce moteur est sa simplicité, compact et plus léger qu'un quatre-temps conventionnel il semblait promu à un bel avenir. Le stator, composé de trois pièces : la partie centrale ou carter qui comporte la surface intérieure en forme de trochoïde, deux paroies latérales qui ferment l'ensemble. L'arbre moteur à excentrique(s) évidemment moins compliqué qu'un vilebrequin classique. Le(s) piston(s) rotatif(s) et ses joints.Ce moteur ayant aucune pièce en mouvement alternatif lui assure un fonctionnement privé de totalement de vibration, donc un niveau sonore considérablement réduit dans le véhicule et cela jusqu'aux vitesses de rotation les plus élevées. L'écoulement des gaz, non laminés par le passage d'une soupape, s'effectue selon un mouvement continu linéaire. Ce flux n'existait jusqu'à présent que sur les turbines à combustion axiales. Le remplissage est relativement élevé et la combustion se fait à faible pression avec une durée importante. Elle contribue à la douceur de fonctionnement et élimine les chocs existants sur un moteur classique. Selon les modèles les deux bougies rendent la combustion plus complète. L'élimination progressive du plomb dans l'essence obligera de réaliser des adaptations par les constructeurs sur les moteurs classiques; Le moteur wankel est lui bien adapté au carburant sans plomb et les compagnies pétrolières se montrent favorables au moteur rotatif qui simplifie leur tâche.

En matière de sécurité, l'adoption du wankel avec son encombrement et son poids réduits permettra de dessiner des capots plus bas donc d'améliorer la visibilité et d'abaisser en même temps le centre de gravité du véhicule ainsi équipé.

Inconvénients: Les formes des pièces en mouvements sont compliquées à usiner et donc plus chères à la fabrication surtout à petite échelle de production. On ose espérer qu'il coutera moins cher à fabriquer car il y a moins de pièces à produire et quand sa fabrication pourra être assurée de façon automatique. Les arrêtes présentent en bout des angles vifs difficiles à refroidir et à ajuster latéralement, d'où une usure rapide et un défaut d'étanchéité, accru par les faibles vitesses de glissement contre le carter, et la difficulté à les faire serrer comme des segments de pistons. La technique a permis d'améliorer ces difficultés en perfectionnant les matériaux utilisés, la qualité d'usinage, le refroidissement car la partie inférieure du moteur absorbe de très grosses températures... Le système garde toutefois ses limites compte tenu des charges, contraintes mécaniques multiples et des lois de la physique. Les recherches de l'époque tentent à prouver qu'un moteur wankel peut prétendre à une fiabilité accrue dans les années à venir.

 

 

Sources: diverses dont revue "Rétroviseur: Etude wankel"

Imprimer
916
Back To Top